Histoire hydroponique
L'hydroponie c'est quoi ?
Production Tomate Salade
Fraises PAM melon Concombre
Production hydroponique poivrons Arbo
Travaux & techniques
Production des mini modules hydroponiques
L'encyclopédie 0
L'encyclopédie 1
L'encyclopédie 2
Production des mini modules hydroponiques






Les mini modules hydroponiques
Mini modules dans le monde
Asie
Reunion Olivier PAYET
Afrique
3 hectare en procédé Canelle
Le groupe des 14
Le groupe des 7
L'hydroponie c'est quoi ?
Productions Hydroponiques
Bien connaitre son projet hydroponique.
Que faut-il pour réaliser son projet
Quel cout pour réaliser son projet
Comment réaliser son projet
Comment se faire aider pour son projet
Les FAQ
auxiliaires
Fruit de la passion en hors sol
La culture hydroponique dans le bambou
3 hectare en procédé Canelle
Contact & Mentions légales
Accueil
Mes compétences
Mes réalisations
Une Hydroponie innovante
Base 1
La presse en parle
Base 1
Les liens
Le projet 2018
Photos 2015-2016

Comment travaillions-nous ?

Nous intervenons de différentes façons :


A : Vente directe de l'Encyclopédie : Avec ou sans suivi, qui peut varier de quelques mois à au-delà... ou en différé...  www.scienovations.org


B : Conseil et études d’un projet: www.scienovations.org

  1. Pré étude de projet pour déterminer la réalité.
  2. Appui technique pour l’élaboration du projet.

2.    Choix du matériel et des méthodes de culture.

3.    Étude financière de rentabilité avec Business Plan.

4.    Élaboration de mini modules de production avec suivi et formations, par internet.

5.    Aide à l’installation technique in situ, ou par internet.

6.    Détermination du type de formation et du suivi durant un temps donnée in situ ou par internet.

7.    Autres éléments nécessaires à la réussite du projet, à déterminer…


C : Formations : www.cycleauform.fr


D : Transformations de cultures existantes: (Recyclage, désinfections….)

www.scienovations.org



Que dois-je connaître pour démarrer une collaboration pour un projet ?



Que veut dire: cultures hors-sol ?

Pour simplifier, on peut considérer deux types de culture agricole :

1  Culture traditionnelle irriguée ou non, dans la terre. (Les racines des plantes sont dans la terre)

 

2: Culture hors sol. (Culture en dehors de la terre, les racines des plantes ne sont pas dans la terre, soit directement dans l’eau ou sur des supports comme des galets, du sable…)



Quelles différences entre les cultures hors sol ?

Culture hors sol. (Culture en dehors de la terre)

          Dans cette catégorie de culture, nous avons deux types techniques:

                   

A: Culture sur substrat: Les racines se développent dans le support. Cette culture est largement représentée à la Réunion et dans le monde.

 

B:  Culture hydroponique, l'eau est le support des racines et de la plante.

                   Dans ce type de culture, nous avons plusieurs techniques.

 

B 1:   La culture dite « NFT » que nous appellerons « culture filet d’eau » ou un filet d’eau nutritif coule en permanence dans les racines se trouvant dans un tuyau, et les plantes y puisent les aliments qui lui sont nécessaires .Type de culture employé depuis de nombreuses années un peu partout dans le monde, avec plus ou moins de succès.

 B 2:  La culture « DFT » que nous appellerons « culture eau profonde» où les racines plongent en permanence dans une couche d’eau importante.

 B 3:  Culture « Aéroponique », que nous appellerons « culture brouillard d’eau » où l’eau est un brouillard très fin qui enveloppe les racines des plantes suspendues.

 B 4:  Culture hydroponique de « Canelle »  que nous appellerons « culture de Canelle » qui rassemble les trois techniques: B 1, B 2, et B 3.

  

Mais les cultures de type « filet d’eau », « eau profonde » ou « brouillard d’eau», ont leurs limites, notamment dans les pays chauds,  mais ce n’est pas le cas pour notre système !         



Les cultures hydroponiques, ou hors sol, sont-elles récentes ?

Depuis plus de 5 000 ans, nos ancêtres utilisaient déjà ces différents types de cultures.

Des jardins suspendus de Babylone, en passant par les techniques hydrauliques des Égyptiens et les radeaux flottants des Mayas, nos pères avaient compris les avantages de ce type de cultures (voir l’étude dans le site canelle-project.org)



D’où est issu le procédé Canelle ?

Plus de 19 ans de recherche et d’applications, qui ont permis d’étudier toutes les techniques de culture de nos Anciens, Babylone, maya, égyptiens…, nous avons « rassemblé ce qui est épars », nous les avons amélioré, transformé et adapté à notre époque.

Pour cela, nous avons réalisé de petites unités de production, conformes à ces anciennes techniques, ce qui nous a permis, par des séries d’essais,  reproduisant pas à pas leur protocole de culture, d’observer, de comprendre ce qui se passait, et enfin d’en extraire « l’esprit de cette culture », pour créer une base de travail, fondement de la technique de « culture de Canelle » 

En conclusion, nous avons réalisé une technique complète de culture qui, à notre connaissance, est pour le moment, unique.

Elle est issue d’une tradition très ancienne et naturelle,

 Elle est simple à mettre en œuvre,

 Elle permet des productions intéressantes, avec une excellente qualité

Elle résout de nombreux problèmes, tant sur le plan humain, que sur le plan énergétique,

Elle permet de mettre en œuvre très facilement une culture « respectueuse de l’environnement ».



Le procédé Canelle c’est quoi ?

La biotechnologie Canelle est une technique de culture

Ce n’est pas une culture d’OGM.

Aucune manipulation sur l’ADN ou autres.

C’est une « technique » de culture qui permet à la plante de se retrouver dans un milieu que nous dénommons « Milieu originel » et à ce moment-là,

sa réaction naturelle est de s’épanouir et de produire.

Le milieu créé, n’a aucune agressivité et utilise, les mêmes composants (engrais, eau, oligoéléments, produits phytosanitaires, semences…)  qu’une culture de plein champ, ou seulement de l’eau de mer débarrassée de son sel.

La technique employée permet la création d’un environnement

Propice au développement de la plante, en révélant de façon naturelle

la totalité des fonctions chimiques de l’ADN du végétal.

La technologie employée pour arriver à ce résultat

A fait l’objet de plusieurs confirmations de brevets internationaux.



Le Procédé Canelle est-il protégé par des brevets ?

Oui, mais pour une partie seulement, car les brevets, détenus par Scienovations Inc. ne concernent:

Que l'une des formes de support de culture possibles, parmi les 9 que j'ai mis au point

Et qu'une technique d'irradiation des fluides, parmi les 3 que j'ai découvertes.


Brevets: FR 07 53860 : « Dispositif et procédé de culture hors-sol », FR 07 53861: « Dispositif d’irradiation et procédé pour irradier un fluide », et international : PCT/ARIPO/EURASIE/EUROPE/OAPI/EP/053091-H291790FPO1N: « Device and method for soilless cultivation », couvrant ; USA, PCT: 138 Pays, Convention Paris : 175 Pays, WTO : 151 Pays, et MU/P/0800088 pour Maurice.

 

    Scienovations inc.  12 North Curry Street     Carson City    NEVADA    USA

    Sous le n°: 00000681445-98.                                              

 (Contrat avec Scienovations Inc. : Aucune utilisation dans le monde, même partielle de ces brevets, ne peut se faire, sans l'accord et la signature de son inventeur : Jean-Pierre GOERTZ)



Que signifie : Que CycleauForm, bénéficie du Label « Biotechnologie Canelle » ?

                   CyclEauForm dispense un suivi, et un transfert de technologie, conforme aux 20 années de recherche qui donne d'excellents résultats dans le monde entier.



Quelle différence entre Brevets et Savoir-faire ?

Détenir un brevet, cela ne sert à rien, car sans le "savoir-faire " qui l'accompagne, il n'a aucune valeur !

 Pour bien comprendre, ce n'est pas parce que vous avez acheté un ensemble de cuisine que vous êtes pâtissier !

Pour les brevets il en est de même, dans la majorité des cas, le brevet décrit la fabrication d'un élément, ou une fonction singulière, partie d'un ensemble, qui, notamment en biotechnologie, ne représente qu'une fraction de la solution. 

Le brevet est là seulement pour protéger l’application qui l’utilise.

Si vous exploitez une autre solution technique, avec le même savoir-faire, cela ne concerne pas le brevet déposé.

Cela ne veut pas dire que vous aurez le même résultat !

Seul, celui qui a élaboré, et mit au point le « savoir-faire  » détient cette solution, il pourra modifier les paramètres, et approcher, ou même dépasser, les résultats obtenus avec la technique employant le brevet, tout en utilisant une autre solution technique !

Un savoir-faire peut concerner plusieurs brevets.



Les domaines de compétences de CyclEauForm :


Que propose CyclEauForm ?

          Voir la liste de toutes les propositions directement sur le site:  www.cycleauform.fr



Le procédé Canelle est-il applicable à d’autres modèles de culture ?

          Oui il peut s'adapter à des systèmes existants en apportant de nombreuses améliorations, et permettre une évolution vers ces techniques de façon progressive.



Quelles sont les limites de production avec ce procédé ?

          Vous avez un projet qui n'est pas décrit dans ce site ?

          Alors, n'hésitez pas à me le demander tout simplement, car je n'ai pas tout mis sur ces pages !

          J'étudierais avec vous toutes les possibilités pour faire aboutir votre projet.

 

À quoi correspondent les cultures de type:  (Explications complètent à la rubrique: qu'est-ce que l'hydroponie)

                   NFT ?                                                                           DFT ?                                                        aéroponique ?

En combien de temps puis-je réaliser mon pilote ?

Cela dépend des possibilités de trouver le matériel nécessaire, mais en principe le tableau suivant vous donne le planning. (1,2,3...  en mois)

Le procédé Canelle concerne qui ?

Quelles sont les techniques de production pour démarrer facilement en culture hors sol ?

Où et comment se procurer "l'encyclopédie des cultures sans terre ©" ?


            Tout simplement m'en faire la demande, car elle est disponible en téléchargement, en édition sur papier photo, en DVD, avec ou sans suivi opérationnel, avec ou sans abonnement de mise a jour.... j'étudierais avec vous la meilleure proposition. (Voir la rubrique: Contacts,et Info légales)

            « l’encyclopédie des cultures sans terre » résume tout mon « savoir-faire » en schémas, dessins, photos… vous y trouverez aussi, les formations de base électrique, hydraulique, les rappels de mathématiques et physique fondamentale, nécessaires aux calculs, installations, entretiens, des installations, et bien d’autres éléments encore, cela représente, rien       que pour la partie technique, pour le moment, plus de 800 pages et plus de 10 GO de volume. (Détail dans les rubriques: L'encyclopédie des cultures sans terre ©)

            Certains ouvrages de cet ensemble décrivent d’une façon très détaillée le « savoir-faire appliqué » des différents brevets que j’ai déposés, et qui permettent de produire plus      Facilement dans ces systèmes de culture sans terre.

            La vente est donc accompagnée d’une convention de non-redistribution : Vous avez le droit d’utiliser ce « savoir-faire » pour produire vous, ou votre propre entreprise, sans aucune redevance de quelque nature que ce soit, cela, quel que soit la surface, et sans délais dans le temps, mais pas vous n’avez pas le droit de la redistribuer, ou de vous en servir pour former d’autres personnes étrangères à votre projet, sans mon autorisation écrite.

D'autre part je suis le seul à pouvoir vous procurer cette encyclopédie !

Toutes propositions venant d'autres personnes ou organismes, de quelque nature que ce soit, sont impossibles !

Ce serait une escroquerie !

Prévenez-moi en cas de propositions que n'émanent pas de moi-même !

Peut-on au départ TOUT cultiver en NFT?


À travers le pilote, tout est possible, mais la technique est simple pour certaines cultures, mais pour d'autres, la moindre erreur ne pardonne pas .

Le support scories est le palliatif pour bien comprendre le comportement des plantes, car il permet les erreurs ! (Voir le tableau plus bas)

Peut-on cultiver BIO en NFT?


OUI, mais pas en zone EU !

Aux USA, et bientôt au Canada, ainsi que d'autres pays, a donné le label BIO aux productions en hors-sol dans la mesure ou TOUS les intrants sont d'origine naturelle. (Engrais, pesticides... ,extraits d'algues ou autres matières naturelles.... )

Ces produits sont exportés vers l'EU avec le label BIO !


compteur de visite

Les FAQ


Ou les questions fréquemment posées !

« Durant plus de 27 ans, nous avons cherché et trouvé des solutions pour qu’“Agriculture” et “Futur” deviennent synonymes d’espoir pour tous ! »

Canelle Project ©®

Ou une culture hydroponique innovante pour tous !

Une famille d'experts des cultures hydroponiques, au service des passionnés et des professionnels, dans le monde entier, depuis plus de 27 ans !

© Pour l'utilisation des photos et documents, même partiellement, vous devez avoir mon autorisation écrite et notifier sa provenance.

Webmaster © Jean-Pierre GOERTZ.

Copyright 1990-2017 © Canelle Holdings SAS. Tous droits réservés

Un savoir-faire

100 %

Français

& Familial


compteur de visite

L'initiateur et concepteur

de Canelle Project,

propriétaire du savoir-faire :

Qui est-il ?

Diapos & documents

pour comprendre l'hydroponie

Plus de 1 000 photos

de nos productions

et réalisations hydroponiques

L'Encyclopédie

des cultures sans terre » ©

Nos incroyables

Mini Modules

de production légumière


Chez vous demain !

Porteurs de projets,

Des questions !

Votre projet hydroponique

Les FAQ

Les techniques

 de Canelle Project

Contacts et Mentions légales.

Accueil

Nos dernières réalisations !